Jarvis


REHAB – Exposition Éphémère de Graffiti #3


REHAB – Exposition Éphémère de Graffiti #1

REHAB – Exposition Éphémère de Graffiti #1

L’art peut – il se passer de commentaire (s) ?

L’art peut – il se passer de commentaire (s) ?

Aica Caraïbe du Sud

L’art peut – il se passer de commentaire (s) ?

Cette question abordée en juin dernier lors de la conférence de décrochage de l’exposition d’Ernest Breleur, Le vivant passage par le féminin,  présentée à la Fondation Clément avait fait débat lors d’un colloque au MAC VAL il y a dix ans.

Vaut – il mieux laisser le champ au choc esthétique individuel et solitaire ou tendre la main au public via la médiation ?

Certains supportent difficilement les discours, immanquables accompagnateurs des œuvres d’art qu’ils jugent importuns. Le seul contact avec l’œuvre suffirait à quiconque pour en jouir dans une révélation spontanée et universelle.

 Pour d’autres, l’oeuvre ne vit qu’à travers les multiples commentaires, les diverses appropriations  qu’elle suscite. Elle engendre des interprétations qui en retour l’enrichissent.

On pourrait être tenté d’appliquer aux arts visuels cette  phrase de la préface de Charmes de Paul Valéry qui condamnait  l’indétrônable explication de texte…

View original post 461 mots de plus

Walls in Motion au Marché Saint-Germain

Walls in Motion au Marché Saint-Germain

Les billets de Miss Acacia

Jusqu’au 23 août 2016, venez admirer les oeuvres de 10 street artistes sur les murs du Marché Saint-Germain, dans le 6ème arrondissement de Paris, avant leur vente aux enchères au profit de 13onze15. 

View original post 521 mots de plus

opération « devenez critique littéraire »


POINTS COMMUNS

Comme chaque année, la rentrée littéraire de septembre va donner à lire des centaines d’oeuvres impossibles à découvrir toutes. Afin de partager le plaisir, la librairie Points communs de Villejuif  organise pour sa quatrième édition l’opération « devenez critique littéraire »

et propose

View original post 51 mots de plus

Anthony Haden-Guest on Why He Did Not Kill Jean-Michel Basquiat


Repeating Islands

bas1

Anthony Haden-Guest wryly reflects on why/how he was not responsible for the death of Jean-Michel Basquiat (but heard the accusation repeatedly.) See excerpts below and read the full article here.

Over the following weeks I heard the accusation again. And again. The origin, I learned, was the Radiant Child, a documentary directed by Basquiat’s former girlfriend, Tamra Davis. During the course of this scene, the writer Glenn O’Brien discusses the artist’s drug overdose and observes that he had been really worried “about an article that Anthony Haden-Guest was writing for New York magazine.”

Thanks for the mention, Glenn. But that wasn’t quite the way it was.

Yes, I had been commissioned to write a profile of Basquiat, though byVanity Fair, not by New York. It was to be about his remarkable career, with the timely touch that he was kicking heroin. So I had a first interview with him in…

View original post 260 mots de plus