Les secrets du jardin oriental


A Lady in the City

L’Institut du Monde arabe (IMA) propose une exposition idéale en cette période estivale ; une promenade qui dévoile les secrets du jardin oriental et qui nous emmène dans un voyage aux parfums de rose, d’oranger et de jasmin…

L’art du jardin est une science

IMA Jardin Oriental 1

Le jardin Majorelle à Marrakech qui appartient aujourd’hui à la Fondation Pierre Bergé – Yves Saint Laurent.

Si l’imaginaire nous transporte aussitôt à l’Alhambra, dans les jardins suspendus de Babylone ou au Taj Mahal en Inde, l’art du jardin remonte à la Mésopotamie soit 6000 ans avant Jésus-Christ. Il doit beaucoup à l’apparition des oasis et la maîtrise des techniques hydrauliques. L’eau est d’ailleurs l’élément central du jardin oriental autour duquel vient s’organiser un ensemble de parterres de fleurs, plantes et autres végétaux. Il répond à une géométrie rigoureuse. Il s’agit d’un espace clos, divisé en quatre parties égales séparées par des canaux. Au centre, se trouve la source.

Le jardin oriental…

View original post 273 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s