MTO/ Le M.U.R Oberkampf


« L’ART URBAIN SURVIVRA AU STREET ART », une affirmation revendicative comme les autres phrases semées à travers Paris par MTO.

Samedi 6 avril, Le M.U.R Oberkampf invite à l’événement bimensuel avec cette fois un artiste français installé à Berlin, qui depuis 2008, donc récemment, , travaille en nuances grises et tâches rouges  et met en oeuvre des êtres plus ou moins connus … Mystérieux et énigmatique, MTO

Arrivée à 12h30 pour se poser en attente de la performance, comme Thom Thom et d’autres bénévoles de l’association, L apprit que finalement rien n’aurait lieu avant 18h précises, information envoyée par un sms sans retour. Léger agacement dans les rangs. Qui est celui qui se permet, un jour d’expo multiples… Tant pis nous irons voir « ARCHEOLOGIES » celle toute proche à la Galerie Mathgoth. Revenue avec d’autres dont la curiosité dépassent le planning ou l’Ego, nous voilà en attente … Et 18h sonnent dans nos têtes comme l’heure de l’oeuvre sublime, ultra rapide, il fera bientôt sombre, que faire en si peu de temps ???

IMG_8164

 

Un homme capuché flanqué d’une béquille se pose avec un immense carton devant Le Mur … Tous retiennent leur souffle … Un collage ? NON !!!!

 

IMG_8166 http://www.flickr.com/photos/mto-tm/sets/72157633127630800/show/

 

Une missive accompagne un Flash code peint et signé sur carton expliquant que celui ci fonctionne, que la personne qui le tient restera 30 minutes et qu’ensuite libre à l’association de décider de le coller sur Le Mur.

Ruées parmi les spectateurs, commentaires fleuves, on flash, vers un FlickR, vers des phrases de revendications, d’expressions, de cynisme … et de vérités pas toujours bonnes à lire, de celles qu’on aurait pu attribué à de purs vandales, mais qui dénotent un climat général digéré, qui touche aussi l’Art et plus particulièrement celui qui vit le jour dans la rue que l’on ne sait plus comment nommé …

L a dormi là-dessus et ce qui a chaud lui semblait juste foutaises c’est révélé criant, les questions ont fusées : Pourquoi ce virage radical ? Etait-il là à nous observer ? Fera-t-il la même chose à différents endroits ? N’est ce que réaction à l’institutionnalisation ? Que revendications ?  Mais le langage de l’Art a de tout temps devancé voir pris part aux révolutions et la conscience de ses médiateurs est exacerbée par une liberté qui bouscule les codes standardisés politiquement correct. Alors oui l’antithèse de ce buzz est que les acteurs involontaires (bénévoles) ne sont pas à la solde d’un esprit, le plus libre fut-il mais quand il s’agit des spectateurs, L pense que ce n’est pas à eux d’imposer mais de subir, et les réactions suscitées ce samedi tout gris, tâché de rouge,  valaient bien quelques heures de patience, qui ont réveillé au moins L.

En espérant que ce MUR ne reste pas noir, qu’il soit pris d’assaut par les « Libres » artistes ou donnant l’opportunité à un autre de nous ravir sans attendre les deux semaines réglementées …

L vous donne rendez-vous sur le prochain événement, le 20 avril, trop peur de passer à côté d’un événement bouleversant …

 

 

 

Publicités

5 réflexions sur “MTO/ Le M.U.R Oberkampf

  1. Heureusement le mur n’est pas resté noir très longtemps et Shadee K a collé un magnifique ourson K rose avec ces mots « en manque de Kalin ? ». Très bien !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s