LAVO//MATIK in & out


Première visite dans ce lieu multi sympa. Des livres, Opus Délit en force,  cadeaux, de hauts mur pour accueillir une expo, des vitrines et des alentours à sa pâmer !!!

Rea One , finissage le 31 octobre belles pièces et malgré la pluie des visites c’est une preuve que l’adresse est bonne. LM !

Fall in Art Paris – Week end de Fair


Evidement, le week end du changement d’heure et dans ce sens tout le monde veut bien, une heure de plus de nuit ou de fiesta qui dirait non, L attendait ça avec impatience, mais surtout, c’est la semaine de l’Art Contemporain à Paris. Pour certains la rentrée c’est la fashion week, pour L , c’est la Art Week qui marque le début de l’hibernation. Mille et une foires, de la plus « grande » FIAC à celle de la rue. Le peuple des collectionneurs et des amateurs croisent celui des galeries et des artistes, les regards se croisent mais ne se voient pas ou font en sorte d’être vus … Monde particulier, et bien trop cher. Ce serait pourtant l’occasion de faire un super week-end culturel avec les enfants au lieu de les emmener dans les foires aux jouets, non ? vacances scolaires obligent. Mais ceux que l’on invite sont ceux qui ont les moyens de s’offrir les oeuvres, pas toujours facile d’accès, pour ne pas dire incompréhensibles. de 35€ à 10€, un vrai budget qui reviendrait à 100 € pour L seule. Après tout ce sont des foires, et le côté mercantile est indéniable , pourtant le reste de l’année, les galeries vous invitent aux vernissages et l’entrée en est libre … Rappelons nous que les autres foires et salons sont payants aussi, Foire de Paris, Salon de l’Auto ou de l’Agriculture, donc pourquoi l’Art ferait exception ? L vous laisse vous poser la question si ce n’est pas encore fait. Pour les salons d’Artistes why not ?

Il restait heureusement l’heureuse initiative de Nicolas Laugero Lasserre, qui après avoir combattu comme un lion, a imposé une dizaine d’artistes sous les Docks de la Cité de la Mode afin qu’il reste un peu de véritable Street Art, dans la rue, sur les quais, sans droit d’entrée. Mais qu’est ce que l’ « Off » icielle de la Grande à trouver à y rajouter , un café arty, et une voiture fashion française …  Mais pour se consoler, un des guerriers de Kouka vous accueille ! Ouffffff !

KATRE – KOUKA – LEK – GRIS1 – MADAME – MONKEY BIRD CREW – SOWAT – SWOON

Ce diaporama nécessite JavaScript.

FIAC 35€ – OFFicielle 15€ (sauf programmation Street Art et les Hors les Murs Jardin des Tuileries et Jardin des Plantes) – SLICK ATTITUDE 12€ – YIA 12€ – OUTSIDER ART FAIR 25€ – ART ELYSEES 15€ – SALON ART SHOPPING 10€ – SHOW OFF VARIATION gratuit – LA NOCTURNE DES GALERIES PARISIENNES gratuit  mais un seul soir – et annulation de la Cutlog ( voir article de ARTnet en cliquant ICI

LE 13 addictif


Le XIIIème arrondissement de Paris grâce à différents acteurs comme les FRIGOS, les galeries ITINERANCE, MATHGOTH, le LAVOMATIK et les institutions jouent le jeu du STREET ART, de l’Art Urbain. Pour L une vraie source de réflexion, de respiration, d’inspiration juste le temps d’une balade sans but précis mais qui ramène L sans arrêt sur un même itinéraire, comme un rite initiatique qui dure puisque les pièces éphémères …

 

 

Des litho de ZLOTY ???


Une exposition de Zloty est toujours un véritable événement. Mais cette fois c’est encore plus que ça. Le pionnier du Street Art avant même que les trains soient défoncés aux USA,  avant nos premiers noms du mouvement français, d’une liberté sans précédent, Gérard Zlotykamien a.k.a ZLOTY n’a jamais voulu se lancer dans le principe Litographie jusqu’à qu’il soit convaincu par Mathilde Jourdain de faire un tour à l’Atelier qui réalise toutes les lithographies éditées par la Galerie Mathgoth. Là il est séduit mais ne baisse pas totalement la garde, y pense et trouve une solution originale et sans précédent : la Litho sera sur la signature, le reste c’est son boulot. Donc pas de reproduction, de l’original, du travail léché, du beau …

Communiqué

« Éphémères »

(Lithographies)

ZLOTY persiste et signe!
La galerie Mathgoth est très heureuse d’éditer                                                                                                                                                             la première lithographie de Gérard Zlotykamien.

Avec plus de 50 ans de carrière artistiques, ce ne sont pas les propositions qui lui ont manqué mais plus simplement l’envie. « A quoi bon reproduire 50 fois la même œuvre? Aucun intérêt! ».

Pour autant, après plusieurs années de réflexion ZLOTY a trouvé l’idée, le petit « truc en plus » qui change tout, le concept génial qui fait que cette édition devenait intéressante et même indispensable.
Une lithographie c’est tout simplement la reproduction mécanique d’une même pièce, chaque exemplaire étant signé de la main de l’artiste. Une fois encore Gérard Zlotykamien a décidé de sortir des sentiers battus. Seule sa signature et la date ont été imprimées en bas à droite et l’artiste a rehaussé chaque lithographie à la main en peignant sur chaque feuille une œuvre unique.

Gérard Zlotykamien et Erwann Galivel (chef d’atelier), lors de la réalisation de la lithographie chez IDEM

Par la suite, pour qu’aucun doute ne soit possible, ZLOTY a numéroté de sa main les 20 exemplaires (et les 10 épreuves d’artistes) sous le regard de Maître Frédéric Landez, huissier de justice à Paris. Ce dernier a apposé le sceau de son étude sur le verso de chaque œuvre.

Gérard Zlotykamien numérotant chaque exemplaire au crayon.

Infos pratiques :

« Éphémères (lithographies) » de Gérard Zlotykamien
Du 10 au 31 octobre 2014
Un catalogue sera édité à l’occasion de cette exposition

Agenda : it’s over. C’est la fin.


La vie ne permet pas toujours d’avoir le temps pour tout.

Donc plus d’agenda mais suivez les invitations de L sur

le groupe FB  QLM Agenda

L partagera cependant ces visites.

See You Soon

Agenda


Bien sûr L est en retard comme souvent mais le jeudi c’est simple, vernissage de SHAKA dont l’expo court jusqu’au début novembre plus quelques autres dans le Marais pour la deuxième édition des « Jeudis Arty » tout pour plaire, découvrir, ce que les galeries du quartier ont à offrir (pas vraiment d’ailleurs…) ensuite en parler et refaire le monde autour d’un verre et d’une assiette (carpaccio pas mauvais, frites de patates douces bien aussi) au Djoon en écoutant la sélection des DJs du JAZZEFIQ et de leur invité différent chaque semaine lors de la HELLO PANAM.

Pour la suite c’est ici :

EPHEMERES premières lithographie de ZLOTY chez Mathgoth à voir absolumentLE MUR Oberkampf accueille la 172ème fresque le 11 et c’est RIPO qui s’y colle à partir de 10hFestival RUE-STICK à Puteaux un événement Riofluo !!! – une JAM SESSION à culture ouverte du côté de Gentilly, dont les donations à l’entrée sont reversée à une association pour les enfants d’HAÏTI – Stand Up de REGINALD D HUNTER à la Java – Expo collectives TRAITS d’Union à Montreuil , oui vous êtes autorisés à passer le periph !!! – BIG BANG GANG faut-il en dire plus ? Show case deRara Difé Fonpanié, également MOIZ ensuite Pedro et sa FONKYSTAFF aux platines en bas et SOS  en haut … – les Djs du  JAZZEFIQ  jettent une DROP de bon son dans une brasserie du XVIII, Les Petites Gouttes -

Plus d’info sur le programme de QuandLM cette semaine : check this out !!!

Et pour les expos qui ont commencé la semaine dernière mais toujours visibles, Cliquez sur la catégorie Agenda