À propos de quandlm

Besoin de s'exprimer, communicante insatiable ... Je partage ce que j'aime en priorité, dans un coup de gueule parfois, ce qui m'empêche de tourner rondement ...

XIX ème inspiration,


Paris plage à pris ses quartier dans le quartier, le Canal de l’Ourq a ouvert son festival StreetArt et la rue s’exprime sous la chape de plomb d’un ciel orageux tant au sens propre qu’au sens figuré. (Après les photos une jolie-bizarre histoire de rencontre dans l’air du temps).

Un soir tiède L rejoint ses amies pour un moment de partage et d’amour, mais sur le chemin perte de papiers, angoisse ; sort alors comme une apparition un gentilhomme  ayant trouvé une part de vie de LM. Promesse faite pour un café récompense, ils se retrouvent quelques jour après sur ces mêmes quais du XIX éme pour un apéro pique-nique. Il est Canadien,  forces spéciales, à Paris en couverture au cas où la 3ème guerre mondiale se déclenche sous peu du côté de l’Est. Un TGV spécialement affrété  attend les forces de l’Ouest pour être sur place dans les 6 heures. Pendant trois heures LM le laisse délirer se délectant de tant de fantaisie. Elvis est vivant, dans un monde de guerre et rêve d’un nouvel ordre mondial dans lequel les hommes seraient égaux et libres. Et si tout ça n’était pas qu’un rêve ….