Des litho de ZLOTY ???


Une exposition de Zloty est toujours un véritable événement. Mais cette fois c’est encore plus que ça. Le pionnier du Street Art avant même que les trains soient défoncés aux USA,  avant nos premiers noms du mouvement français, d’une liberté sans précédent, Gérard Zlotykamien a.k.a ZLOTY n’a jamais voulu se lancer dans le principe Litographie jusqu’à qu’il soit convaincu par Mathilde Jourdain de faire un tour à l’Atelier qui réalise toutes les lithographies éditées par la Galerie Mathgoth. Là il est séduit mais ne baisse pas totalement la garde, y pense et trouve une solution originale et sans précédent : la Litho sera sur la signature, le reste c’est son boulot. Donc pas de reproduction, de l’original, du travail léché, du beau …

Communiqué

« Éphémères »

(Lithographies)

ZLOTY persiste et signe!
La galerie Mathgoth est très heureuse d’éditer                                                                                                                                                             la première lithographie de Gérard Zlotykamien.

Avec plus de 50 ans de carrière artistiques, ce ne sont pas les propositions qui lui ont manqué mais plus simplement l’envie. « A quoi bon reproduire 50 fois la même œuvre? Aucun intérêt! ».

Pour autant, après plusieurs années de réflexion ZLOTY a trouvé l’idée, le petit « truc en plus » qui change tout, le concept génial qui fait que cette édition devenait intéressante et même indispensable.
Une lithographie c’est tout simplement la reproduction mécanique d’une même pièce, chaque exemplaire étant signé de la main de l’artiste. Une fois encore Gérard Zlotykamien a décidé de sortir des sentiers battus. Seule sa signature et la date ont été imprimées en bas à droite et l’artiste a rehaussé chaque lithographie à la main en peignant sur chaque feuille une œuvre unique.

Gérard Zlotykamien et Erwann Galivel (chef d’atelier), lors de la réalisation de la lithographie chez IDEM

Par la suite, pour qu’aucun doute ne soit possible, ZLOTY a numéroté de sa main les 20 exemplaires (et les 10 épreuves d’artistes) sous le regard de Maître Frédéric Landez, huissier de justice à Paris. Ce dernier a apposé le sceau de son étude sur le verso de chaque œuvre.

Gérard Zlotykamien numérotant chaque exemplaire au crayon.

Infos pratiques :

« Éphémères (lithographies) » de Gérard Zlotykamien
Du 10 au 31 octobre 2014
Un catalogue sera édité à l’occasion de cette exposition

Agenda : it’s over. C’est la fin.


La vie ne permet pas toujours d’avoir le temps pour tout.

Donc plus d’agenda mais suivez les invitations de L sur

le groupe FB  QLM Agenda

L partagera cependant ces visites.

See You Soon

Agenda


Bien sûr L est en retard comme souvent mais le jeudi c’est simple, vernissage de SHAKA dont l’expo court jusqu’au début novembre plus quelques autres dans le Marais pour la deuxième édition des « Jeudis Arty » tout pour plaire, découvrir, ce que les galeries du quartier ont à offrir (pas vraiment d’ailleurs…) ensuite en parler et refaire le monde autour d’un verre et d’une assiette (carpaccio pas mauvais, frites de patates douces bien aussi) au Djoon en écoutant la sélection des DJs du JAZZEFIQ et de leur invité différent chaque semaine lors de la HELLO PANAM.

Pour la suite c’est ici :

EPHEMERES premières lithographie de ZLOTY chez Mathgoth à voir absolument – LE MUR Oberkampf accueille la 172ème fresque le 11 et c’est RIPO qui s’y colle à partir de 10h – Festival RUE-STICK à Puteaux un événement Riofluo !!! – une JAM SESSION à culture ouverte du côté de Gentilly, dont les donations à l’entrée sont reversée à une association pour les enfants d’HAÏTI – Stand Up de REGINALD D HUNTER à la Java – Expo collectives TRAITS d’Union à Montreuil , oui vous êtes autorisés à passer le periph !!! – BIG BANG GANG faut-il en dire plus ? Show case deRara Difé Fonpanié, également MOIZ ensuite Pedro et sa FONKYSTAFF aux platines en bas et SOS  en haut … – les Djs du  JAZZEFIQ  jettent une DROP de bon son dans une brasserie du XVIII, Les Petites Gouttes -

Plus d’info sur le programme de QuandLM cette semaine : check this out !!!

Et pour les expos qui ont commencé la semaine dernière mais toujours visibles, Cliquez sur la catégorie Agenda

Agenda


Week end ARTY si il en est, NUIT BLANCHE est celui de la Culture Artistique institutionnalisée  à ciel ouvert mais pas que … En marge du programme officielle des artistes envahissent la ville pour s’offrir un public en demande. Evénement qui ne doit pas effacé les autres car comme son nom l’indique pas question de dormir !  Let’s move !!!!

 

Tout le programme de la ville de Paris ici : Nuit Blanche Paris, pour chaque ville sur le site de celle ci, sur les sites des artistes performers DAN 23, JEFF AEROSOL, MADEMOISELLE MAURICE, SWOON, des associations, des fondations L en passe … Mais il existe d’autres, plein d’autres événements ici et ailleurs et pour d’autres jours comme :Le BESTREET Weekend à la Grande Halle de la Villette – se delecter à la BLACK Fashion Week du 2 au 4 –  L’expo »HUMAIN » de Antoine Josse, ,  appel à la poésie,  à la Bab’s Galerie – Entrez dans Le Ventre de la Baleine, ateliers d’artistes à Pantin -Vernissage chez Nunc d’une expo Solo Artiste Ouvrier  AU PLAISIR DES DAMES avec signature de l’Opus délits –   Escapade culinaire aux Terrasses Kréyol, direction Jamaïque  -  l’heure d’une UNITY version XXL au Nouveau Casino avec les Jazzefiq (un portrait à lire bientôt …) –  une Funky Party à la Maison Chabin  Llisten et en guest Master Greg, – Entre Nous au réservoir – Lancement officiel de la ligne de vêtements du PAP’s TOURE du XIXème, au Citadium -

A NYC les 14 cool things to do this week end from Time Out magazine …

 

 

Algebra Blessett IN Paris


10620537_10152356990552861_1388375868212881242_n

Slapped deep in  Soul by an Artist, generously beautiful, amazingly talented. Étoffe d’une grande dame à la Erykah Badu et ce n’est pas une comparaison mais histoire de vous faire comprendre à qui vous avez à faire ! Le son sur CD ne reflète pas ce qu’elle offre sur scène comme pour beaucoup de « Vrai ». Réactivité sans faille avec son public, chaque note perçante jusqu’au tréfonds des mots percutants et cette générosité impressionnante palpable tant avec l’audience qu’avec les musiciens  (accessoirement des bons mais pas les siens),  et avec ses consœurs de première partie. Il est bien question d’amour mais absolu, celui d’une femme pour des hommes, d’une femme pour son art, d’une âme avec ses semblables. Entertainer au sens noble du terme elle utilise tout jusqu’à l’alarme du club déclenchée pour nous remercier d’être là pour elle. Originaire de la mythique Atlanta la noire, une envie terrible de la suivre et d’apprendre à aimer et être aimée si bien !

Fille d’une chanteuse de Gospel, elle chante depuis son enfance, chorale durant sa jeunesse qui l’amena au chorus de Bilal, Monica, les tournéees d’Anthony Hamilton et à des collaborations avec Esperanza Spalding. Depuis, premier single en 2006, premier album « PURPOSE » en 2008, le second en Janvier dernier « RECOVERY » dont est extrait le single « Nobody but you » sur lequel elle enflamma son public vendredi dernier pendant de nombreuses minutes avec interactivité avec chacun.