Made in China


Preuve que la Chine peut créer et pas seulement copier, que son développement n’est pas qu’économique, que sa dualité et sa culture ancestrale ne s’inscrivent pas que dans le tradditionalisme idéologique, les artistes contemporains d’un des plus grand pays du monde innondent presse, foire, expositions et blogs :

72 bests & Liu Bolin : http://72beats.wordpress.com/2012/05/01/liu-bolin/#comment-137

A Lady in The City et Li Wei : http://aladyinthecity.wordpress.com/2012/04/26/li-wei-lart-en-levitation/

Inferno & Ai Weiwei : http://inferno-magazine.com/2012/02/21/tribune-non-on-ne-vous-parlera-pas-dai-weiwei/

About these ads

2 réflexions sur “Made in China

  1. weiwei est plus connu pour ses doigts-doigts que sa tête de cochon, mais sa subversité n’est que très banale.. c’est mon avis, encore un autre artiste-pas artiste.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s